MIster Galette et le vinyle The Good Book de Louis Armstrong
Mes Disques

Louis Armstrong – The Good Book

Il a contribué largement dans la culture Jazz, une simple description n’aurait à mon avis pas suffit, allons voir de plus près l’univers et la vie de ce cher Louis Armstrong…

New Orleans

 

L’essence même du Jazz est représenté dans ce disque. Rien que le nom quoi ! Attendez Louis Armstrong ! Cette album est somptueux, on retrouve les titres Go Down Moses, Nobody Knows the Trouble I’ve Seen, etc… Je ne vais tous les énoncer…

Tout les titres de cet album sont tous autant mythiques les uns que les autres…

 

“The good book tout simplement un disque magnifique”

 

Louis Armstrong est né en 1901, en plaine ségrégation raciale à la Nouvelle-Orléans, en Louisiane aux Etats-Unis. Entre Violence et prositution, Louis grandit en exerçant des petits boulots, livreur de journaux, nettoyeur de tombes pour aider sa famille.

Il est incarcéré dans une prison/foyer pour enfant suite à un coup de feu qu’il a tiré pendant un soir du réveillon du jour de l’an. Il y fait un long séjour où il y apprend a jouer du cornet à pistons dans l’orchestre de ce foyer. 

 

“Le début d’une grande carrière”

 

La musique saura très vite canalisé le gamin de New-Orleans. En 1914, une fois libéré, il se rapproche de la communauté noire joueuse de musique. Il fréquente les cabarets chauds ou il rencontre King Oliver. Celui-ci le conseil, et même que Louis le remplace lors de concerts pour la première fois. Très vite, il est absorbé, c’est un monde qui veut bien de lui, il se perfectionne à la trompette et au chant. 

A partir de 1918, il intègre la tournée des Brass Bands qui jouent sur les bateaux à vapeur qui remontent le Mississipi, une première expérience marquée, une première professionnalisation dans la musique. Un tournant dans le début de sa carrière. 

 

“Sur les bateaux qui remontent le Mississipi”

 

En 1922, Louis suit le mouvement qui va vers Chicago, le nouvel eldorado pour les musiciens, une grosse vague de style New Orleans se créer là-bas. C’est naturellement qu’il trouve chaussure à son pied. Il va d’abord intégrer de son vieil ami King Oliver lui aussi à Chicago. Il sortira ses premiers disques, jouera dans les clubs locaux, il commence à avoir sa notoriété grandissante dans la ville. Le succès frappe à sa porte dans les années qui vont suivre. 

On ne va pas refaire le palmarès de ce grand Monsieur, ce maître incontesté du Jazz-swing. Louis Armstrong aura laissé une empreinte indélébile dans le monde musicale, on ne peut qu’être qu’admiratif de sa carrière et de l’oeuvre qu’il a légué. 

 

“Une oeuvre extraordinaire”

 

Je dirais pour finir qu’il s’agit d’un disque fabuleux, d’un disque monumentale, indémodable alors si vous ne l’avez pas et bien FONCEZ l’acheter ! Vous pouvez aussi le commander ici ! 

Je vous souhaite une merveilleuse écoute ! 

💛🖤Galettement Votre🖤💛

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *